En 1723, Vincent MARTINEAU, fils du seigneur de Thouars et lui-même héritier de Thouars, afferme la métairie de La Cavaterie pour 3 ans à Jean BOUIN.

Il est donc possible que cette propriété appartenait à François MARTINEAU, seigneur de Thouars, décédé en 1716.

En 1726, notre ancêtre Charles MARTINEAU, autre fils du seigneur de Thouars se marie et s'installe à La Cavaterie.

Il est la souche de 3 branches : Villeneuve, Vergné et La Cavaterie.

Son fils François, né en 1736, est notre ancêtre. Il fut procureur de la commune en 1790.

Son fils Charles fut maire de Migré de 1795 à 1798 et décéda en 1799. Sa veuve, Anne PERIER, se remaria dès 1800 avec Louis BENOIST. Ils navigueront entre Marsais, Migré et Breuilles. De fait, La Cavaterie aurait été peu occupée pendant une vingtaine d'années.

Pratiquement trois siècles plus tard, ses descendants y sont toujours.

Le cadastre dit de Napoléon donne dans les années 1830 l'implantation suivante :

D

La maison ci-dessous a été construite en 1872 par Louis Florent Martineau (1835-1914).