Migré, comme bon nombre de communes rurales, a connu une baisse sensible de population au cours des dernières décennies.

Sous l'Ancien Régime, le plus ancien dénombrement donne pour 1685, 133 feux et 402 habitants.

Un siècle plus tard en 1789, on dénombre 155 feux pour 562 habitants.

L'apogée semble atteinte en 1841 avec 795 habitants. Ce niveau reste pratiquement stable jusqu'en 1876 le recensement en donne alors 783.

Puis Migré perd près de 200 habitants en 15 ans pour arriver à 585 en 1891 : c'est les années phylloxera avec l'exode qui s'ensuit.

Après la saignée de 1914-1918, le recensement de 1921 donne 566 habitants.

Le recensement de 1946 indique 633 habitants. En 1968, ils sont encore 480.

En 1999, ils ne sont plus que 320.

Pour voir les résultats détaillés des derniers recensements